Brochure pdf en français
L'initiative de paix en Asie du Nord-Est comporte des initiatives de la société civile soutenant la réunification pacifique de la péninsule coréenne. Un même peuple, à l’histoire, la culture et la langue communes, y a été divisé par l’affrontement des superpuissances dans la guerre froide.

Le tourisme civil en Corée du Nord a commencé en octobre 2002 avec 300 Sud-Coréens visitant différents sites de la Corée du Nord. En septembre 2003, deux groupes ont effectué des vols directs d’Incheon (Corée du Sud) à Pyongyang (Corée du Nord), premiers vols civils par dessus la zone démilitarisée. Alors que des réfugiés gagnent le Sud, des échanges fraternels entre citoyens sud-coréens et réfugiés nord-coréens permettent d’aider ces derniers à trouver leur place et s’adapter.

« Les “Petits Anges” ont fait ce qu’il fallait pour réchauffer le cœur des gens. J’espère que ceci réchauffera également le cœur des dirigeants politiques du Nord et du Sud. »

—M. Byung-Hwa Cho, président de l’Académie nationale des arts en Corée du Nord

 « Grâce à ce séminaire, j’ai entrevu la possibilité d’une réunification du Nord et du Sud de la Corée et j’ai senti le pouvoir de la jeunesse. »

—Dongyeong Kim, université de Yansei, République de Corée

   
   Brochure pdf en français 
 L'initiative de paix en Asie du Nord-Est comporte des initiatives de la société civile soutenant la réunification pacifique de la péninsule coréenne. Un même peuple, à l’histoire, la culture et la langue communes, y a été divisé par l’affrontement des superpuissances dans la guerre froide.

Le tourisme civil en Corée du Nord a commencé en octobre 2002 avec 300 Sud-Coréens visitant différents sites de la Corée du Nord. En septembre 2003, deux groupes ont effectué des vols directs d’Incheon (Corée du Sud) à Pyongyang (Corée du Nord), premiers vols civils par dessus la zone démilitarisée. Alors que des réfugiés gagnent le Sud, des échanges fraternels entre citoyens sud-coréens et réfugiés nord-coréens permettent d’aider ces derniers à trouver leur place et s’adapter.

« Les “Petits Anges” ont fait ce qu’il fallait pour réchauffer le cœur des gens. J’espère que ceci réchauffera également le cœur des dirigeants politiques du Nord et du Sud. »

—M. Byung-Hwa Cho, président de l’Académie nationale des arts en Corée du Nord

 « Grâce à ce séminaire, j’ai entrevu la possibilité d’une réunification du Nord et du Sud de la Corée et j’ai senti le pouvoir de la jeunesse. »

—Dongyeong Kim, université de Yansei, République de Corée

Allocution de Paul Chamberlain, spécialiste américain de la Corée du Nord, lors d’un séminaire à Washington.ÉCHANGES CULTURELS : La troupe de ballet des “Petits Anges”, basée à Séoul, s’est produite en Corée du Nord en 1998 et en mai 2000. En retour, la Troupe d’enfants et d’étudiants de Pyongyang est venue à Séoul. Le Festival artistique pour la paix mondiale, qui s’est tenu à Séoul en février 2002, a permis à douze artistes nord-coréens de montrer leurs œuvres.

PROGRAMMES ÉDUCATIFS : Les conférences internationales pour la paix incluent des séances permettant de se concentrer sur la réunification pacifique de la péninsule coréenne. Des universitaires, des diplomates, des responsables politiques et des représentants de la société civile, débattent des sujets politiques, économiques, nucléaires et humanitaires qui touchent la péninsule. Des séminaires pour des jeunes Ambassadeurs de paix rassemblent des étudiants de Corée du Sud, du Japon et des résidents coréens au Japon appartenant à la fois à des groupes pro nord-coréens et à des groupes pro sud-coréens. Des Chinois, des Japonais, des Russes et des Américains se joignent à des Coréens dans des débats fondés sur l’espoir de voir s’établir une Corée pacifique et unifiée.

Les conférences de la FPU rassemblent des personnes œuvrant pour la réconciliation.DES RASSEMBLEMENTS POUR LA RÉUNIFICATION : Des rassemblements de dialogue et de prière pour l’unification Nord/Sud se sont tenus dans toute la Corée en 2002 et 2003. Des résidents coréens vivant au Japon et appartenant à des groupes affiliés à la Corée du Nord et à la Corée du Sud, ont voyagé en Corée pour y participer, faisant appel aux gouvernements pour accélérer leurs efforts dans le but de mettre fin à six décennies de séparation.

 

 

 
   

 

La FPU sur Facebook

Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com