MEPI

Du 14 au 19 mai 2013, plus de 200 personnalités religieuses et politiques viendront du monde entier en Terre sainte pour célébrer le dixième anniversaire de la « Déclaration de Jérusalem » pour la paix et la coopération interreligieuse.

Du 14 au 19 mai 2013, plus de 200 personnalités religieuses et politiques viendront du monde entier en Terre sainte pour célébrer le dixième anniversaire de la « Déclaration de Jérusalem » pour la paix et la coopération interreligieuse.

MEPI

Aucun endroit au monde n’a sans doute connu autant de divisions, de souffrances et de conflits. Le programme MEPI (Middle East Peace Initiative - Initiative de paix au Proche-Orient), qui débute dans quelques jours, a pour toile de fond la guerre civile en cours en Syrie, la montée en puissance du programme nucléaire iranien, le risque d’échec de l’état irakien, un printemps arabe hésitant en Tunisie et en Égypte et, depuis quelques jours, les raids aériens d’Israël contre des positions militaires en Syrie, pour empêcher des livraisons d'armes au Hezbollah libanais.

Plus de 40 pèlerinages en 10 ans

Mepi

En février 2003, la Fédération pour la paix universelle (FPU), fondée par le révérend Sun Myung Moon et dotée du statut consultatif auprès des Nations unies, lançait son projet MEPI pour promouvoir la paix dans cette région troublée en utilisant une diplomatie parallèle fondée sur le pouvoir de la société civile et des organisations religieuses. En mai 2003, le premier pèlerinage eut son temps fort lorsque les représentants juifs, chrétiens et musulmans, dépassant leurs divisions habituelles, sont venus l’un après l’autre signer cette Déclaration de Jérusalem qui appelait à l’unité les trois grandes religions monothéistes, héritières d’Abraham, créant ainsi un fondement pour la paix en Terre sainte et dans l’ensemble du Proche-Orient. Plus de quarante pèlerinages ont eu lieu au cours des dix années suivantes.

Le MEPI est l’un des principaux projets aidant à résoudre les conflits et divisions, qui empoisonnent cette région du monde, grâce à de nombreux programmes tels que les « marches pour la paix », la visite des lieux saints juifs, chrétiens et musulmans, des séminaires et conférences. Plus de 14.000 participants de pratiquement toutes les religions et de plus de 120 pays ont participé à ces programmes. Les activités du MEPI ont lieu aussi bien en Israël que dans les territoires palestiniens, à Gaza et en Cisjordanie.

Le besoin crucial d’une action interreligieuse pour la paix en Israël et Palestine

Mepi

Alors que la plupart des initiatives de paix sont tentées au niveau politique, il y a un besoin crucial d’une intervention des dirigeants religieux. La religion est sans doute l’un des facteurs qui a empêché la guérison des conflits du Proche-Orient. D’un autre côté, tout son potentiel en tant qu’instrument-clef pour bâtir la paix reste à exploiter. Les programmes MEPI sont à la pointe de l’activisme pour la paix fondé sur le dialogue entre les différentes confessions. À l’occasion de ce dixième anniversaire, les hommes et femmes de foi qui vont se rassembler en Israël sont plus que jamais déterminés à poursuivre leurs efforts pour la paix.

Mepi

Pour plus d’informations :

Information en anglais

La traduction de la déclaration de Jérusalem de 2003

Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com