Brochure pdf en français
 Des Ambassadeurs de paix des six continents se joignent aux communautés juive, chrétienne, musulmane et druze pour mettre fin à la violence.
 RENCONTRE INTERRELIGIEUSE : Des fidèles visitent les lieux saints des uns et des autres, étudient ensemble les Livres saints et prient pour la compréhension et la réconciliation. Depuis mai 2003, plus de 12 000 personnes de 146 pays ont participé à 36 pèlerinages et voyages de découverte en Israël, dans les territoires palestiniens, en Jordanie et au Liban.
   

  Brochure pdf en français
 
 Des Ambassadeurs de paix des six continents se joignent aux communautés juive, chrétienne, musulmane et druze pour mettre fin à la violence. 
 RENCONTRE INTERRELIGIEUSE : Des fidèles visitent les lieux saints des uns et des autres, étudient ensemble les Livres saints et prient pour la compréhension et la réconciliation. Depuis mai 2003, plus de 12 000 personnes de 146 pays ont participé à 36 pèlerinages et voyages de découverte en Israël, dans les territoires palestiniens, en Jordanie et au Liban. 
  LE DIALOGUE : Souhaitant écouter les versions de tous, des Ambassadeurs de paix éminents ont organisé des réunions avec des fonctionnaires élus israéliens et arabes ainsi qu’avec des universitaires et des activistes pour la paix. Des dignitaires élus et des diplomates voient avec leurs homologues comment la sagesse supérieure de leurs traditions religieuses peut trancher les sujets de préoccupation. Des colloques ont servi de cadre à des débats officiels entre politiciens, diplomates, universitaires, responsables religieux et journalistes ; des livres et des journaux font connaître les points forts des débats.
 
  « LE PONT DE LA PAIX » : Quand deux personnes se rencontrent pour devenir frères ou sœurs : tel est l’esprit des cérémonies de jumelage où des visiteurs internationaux et des habitants de différentes confessions, races et nationalités montrent l’engagement de personnes diverses œuvrant ensemble pour une cause commune. Des visites à domicile offrent des occasions d’écouter les récits de familles endeuillées, avec un cœur parental, plein de compassion. Des visites dans les écoles, les hôpitaux et les centres communautaires offrent des perspectives nouvelles pour la vie quotidienne des gens.  
   
RASSEMBLER LA JEUNESSE : Les jeunes juifs et palestiniens ont rarement l’occasion de se retrouver face-à-face dans leur pays. Pour faciliter les échanges sur la Toile, 50 ordinateurs ont été offerts à un centre communautaire de Gaza et à une école de la communauté juive de Beth Shemesh. En 2005 et 2006, l’association « Play Football, Make Peace » a parrainé des compétitions sportives et athlétiques parmi les jeunes des différentes parties de Gaza, parmi les jeunes juifs et arabes en Israël et parmi les équipes des pays arabes, en Jordanie. Des équipes de la région participent aux Jeux interreligieux des sports pour la paix, en Corée. Religious Youth Service a parrainé un projet d’apprentissage en 2004 à Salt, en Jordanie, pour les jeunes des quatre religions.
 
 
« Vous avez rempli d’espoir des cœurs qui n’ont longtemps connu que le désespoir. »
 
—Naila Kharroub, proviseur de l’école secondaire Dar Al-Kalima, Bethléem

 

« Vous accomplissez une tâche sacrée. Vous nous donnez tant d’espoir en venant ici en ces jours particulièrement difficiles. »

—Yona Yahov, maire de la ville d’Haïfa, Israël

« Toute ma vie, j’ai lutté pour connaître le bonheur et l’amour. C’est ce pourquoi nous vivons. Je suis prêt à mourir pour qu’il soit possible à chacun de vivre ainsi. »

—Dr Eliezer Glaubach, ancien conseiller municipal de Jérusalem

« Vous avez rempli d’espoir des cœurs qui n’ont longtemps connu que le désespoir. »

—Naila Kharroub, proviseur de l’école secondaire Dar Al-Kalima, Bethléem

« Vous accomplissez une tâche sacrée. Vous nous donnez tant d’espoir en venant ici en ces jours particulièrement difficiles. »

—Yona Yahov, maire de la ville d’Haïfa, Israël

« Toute ma vie, j’ai lutté pour connaître le bonheur et l’amour. C’est ce pourquoi nous vivons. Je suis prêt à mourir pour qu’il soit possible à chacun de vivre ainsi. »

—Dr Eliezer Glaubach, ancien conseiller municipal de Jérusalem

 
 

 

La FPU sur Facebook

Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com