Sunhak Peace Prize

Pour sa deuxième édition, le prix Sunhak de la paix, fondé par Mme Hak Ja Han Moon, veuve du révérend Moon, récompensera le médecin italien Gino Strada, pour son action en faveur de l'aide médicale d'urgence apportée aux réfugiés d’Afrique et du Moyen-Orient et l'éducatrice afghane Sakena Yacoobi, qui développe une solution innovante d'intégration des populations réfugiées par l'éducation.

Le président du Comité, le Dr Il Sik Hong, ancien président de l’Université de Corée à Séoul a déclaré : "Comme un prix fondé sur la vision de la paix d’une famille unie en Dieu, le Comité présente la crise des réfugiés comme thème de base pour les prix 2017."

En outre, il a ajouté : "Aujourd’hui, face à la plus grande crise des réfugiés depuis la deuxième guerre mondiale, les citoyens du monde doivent se rappeler la valeur de chaque être humain, qui nous lie ensemble. Par la solidarité et la coopération, nous pouvons résoudre ce problème ensemble."

Le prix Sunhak de la paix reconnaît et honore chaque année des individus ou des organisations qui ont apporté une contribution durable à la paix et au développement humain. Le prix comprend une bourse totalisant un million de dollars. La cérémonie de remise des prix aura lieu le vendredi 3 février 2017 à Séoul, en Corée.

Pour rappel, les premiers lauréats du prix, décerné en 2015, ont été le Président Anote Tong des Iles Kiribati, pour ses efforts dans la lutte contre le dérèglement climatique et le scientifique indien Dr Modadugu GUPTA pour ses recherches dans le domaine de l’aquaculture en faveur de la sécurité alimentaire.

A propos du Dr Gino Strada

Dr Gino Strada Prix Sunhak de la paix 2017Depuis 25 ans, le Dr Gino Strada fait avancer "l’aide médicale d’urgence". Un engagement qui l’a amené au-delà des frontières nationales, jusqu’à l’épicentre des conflits en Afrique et au Moyen-Orient.

Gino Strada soutient que "le droit d’être guéri" est un droit humain fondamental et inaliénable. Sur cette base, il fonde en 1994 Emergency, une organisation internationale qui pilote plus de 60 installations médicales d’urgence dans 16 pays pour plus de 7 millions de personnes prise en charge depuis sa création.

En 2008, le Dr Strada a obtenu les signatures des gouvernements de 12 pays africains (République centrafricaine, Tchad, République démocratique du Congo, Djibouti, Égypte, Érythrée, Éthiopie, Rwanda, Sierra Leone, Somalie, Soudan et Ouganda), prônant "un Manifeste pour des droits de l’homme médicaux". Le Dr Strada a fait mondialement campagne pour que les soins médicaux entrent dans la problématique des droits de l’homme. Il a également aménagé au milieu du désert africain un centre de chirurgie cardiaque de classe mondiale, offrant des soins médicaux gratuits à des victimes de guerre dans la région.

Le Dr Strada a été recommandé pour le prix Nobel de la Paix pour son aide aux migrants affluant vers l’Europe et son implication active dans les campagnes pour la paix. Il a par ailleurs fait l'objet d'un documentaire intitulé "Open Heart", nominé aux Oscar dans la catégorie meilleur court-métrage documentaire.

A propos du Dr Sakena Yacoobi

Dr Sakena Yacoobi Prix Sunhak de la paix 2017

Le Dr Sakena Yacoobi a développé des programmes éducatifs destinés à accompagner la réinstallation les réfugiés, travaillant en particulier dans les camps de réfugiés afghans frappés par des années de guerre.

Dr Sakena Yacoobi est une éducatrice engagée qui se consacre à l’éducation des femmes. Elle a développé une vision novatrice de l’éducation dans le monde islamique, avec une conviction : "éduquer les filles, c’est éduquer les générations futures".

Pour établir un système stable d’éducation des réfugiés, elle a fondé l’Afghan Institute of Learning (AIL) en 1985, offrant des services d’éducation et de santé à plus de 13 millions de réfugiés.

Nominée pour le prix Nobel de la paix 2005, le Dr Yacoobi est reconnue pour son combat en faveur de la reconnaisance des droits et du statut social des femmes dans la société islamique. Elle a géré, sous le régime taliban, plus de 80 écoles clandestines, qui ont permis d’éduquer plus de 3 000 jeunes filles. Actuellement, elle intervient activement auprès de la communauté internationale, y compris les Nations unies, en tant qu'expert dans la gestion de la crise des réfugiés.

Pour accéder à la présentation détaillée des lauréats, Cliquez ici

Pour accéder au discours de Il Sik Hong, président du Comité du prix Sunhak de la paix, Cliquez ici

Plus d’informations voir le site officiel du Prix Sunhak de la Paix.

Cliquez ici pour le communiqué de presse sur www.24presse.com

Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com