Aller au contenu
Accueil » 38e Partage scriptural francophone

38e Partage scriptural francophone

  • Photo 1
    Quelques-uns des participants en présentiel à l’Espace Barrault de Paris.
  • Photo 2
    La modératrice, Mme Soraya AYOUCH.
  • Photo 3
    Présentation de M. le Rabbin Gabriel HAGAÏ.
  • Photo 4
    Présentation du Dr Tarik ABOU NOUR
  • Photo 5
    Présentation de Mme Sana PENICHON
  • Photo 6
    Présentation de Mme Sana PENICHON
  • Photo 7
    Les intervenants et participants de la réunion.

Pour marquer la « Journée mondiale des parents », le cercle interreligieux Dialogue & Alliance a tenu, le dimanche 2 juin 2024, sa réunion mensuelle sur le thème : « Mettre à l’honneur les parents du monde entier ».

Mme Soraya AYOUCH a animé la réunion principale à l’Espace Barrault de Paris. Des personnes de près de quinze pays suivaient en visio-conférence.

La première lecture a apporté un regard judéo-chrétien, il s’agissait d’un texte tiré de l’Exode 20, versets 1 à 20 (le Décalogue) qui nous ont été lus et commentés par M. le Rabbin Gabriel HAGAÏ, rabbin juif orthodoxe de tradition séfarade.

Le deuxième intervenant a apporté un regard musulman ; il s’agissait des versets 23 et 24 de la 17e sourate du Coran (voyage nocturne) qui nous ont été lus et commentés par le Dr Tarik ABOU NOUR, imam, Hâfiz, Khatîb, théologien, président de l’IESIP -Institut d’Enseignement Supérieur Islamique de Paris.

Nous avons ensuite regardé, comme courte pause culturelle, une vidéo d’une méditation du père Paul BAUDIQUEY sur la célèbre toile peinte vers 1667 par Rembrandt, « le retour de l’enfant prodigue ».

La troisième lecture a apporté un regard scientologue. Il s’agissait d’un texte du fondateur de la Scientology, L. Ron Hubbard, extrait de son livre « Le chemin du Bonheur. Le bon sens pour être heureux » qui nous a été commenté par Mme Sana PÉNICHON, Ministre du culte de l’Église de Scientology et Celebrity Centre du Grand Paris.

La réunion s’est conclue par une session de questions-réponses, animée par Dr Laurent LADOUCE, et par quelques remarques de M. Jean-François MOULINET, coordinateur du cercle Dialogue & Alliance.