Aller au contenu

Session III Afrique et développement humain

La solidarité, une thérapie pour sauver du défaitisme cette jeunesse méconnue, souvent maltraitée

Un peu d’histoire pour comprendre GAIA qui se veut un moteur, pour l’ouverture d’esprit de jeunes de chez nous et d’espoirs sur cette terre d’Afrique de l’Ouest qu’est le Togo.

Son souhait premier reste de s’intéresser aux jeunes de la région, parfois désœuvrés, aigris ou révol- tés, qui vivent des conditions familiales difficiles, divers échecs, qui les privent de repères. L’alcool, la drogue deviennent souvent un refuge destructeur et pour quelques uns les TS «tentatives de suicide» sont des appels au secours !

Pastor Armand Mavinga

Pour une vision de la paix et du développement de l’Afrique enracinée dans un modèle de développement culturellement durable

Le CEPROCOM a accepté avec beaucoup de joie de parrainer la Conférence européenne de dirigeants organisée à l’UNESCO autour du thème d’une vision nouvelle pour la paix et le développement humain. C’est dans ce contexte qu’il nous a été proposé d’intervenir à la troisième session consacrée à l’Afrique et au développement humain, notamment au sous-thème : « Paix et développement : le continent africain à un tournant décisif ». Compte tenu du temps qui nous est imparti, il ne nous sera pas possible d’aborder notre sujet en profondeur. Que le distingué auditoire daigne nous en excuser.