Aller au contenu

Conférence Internationale des Dirigeants (ILC Juin 2021) – Session 2

Conférence internationale des dirigeants (ILC 2021) : « Vers la réunification de la péninsule coréenne » – Session 2

25 juin 2021

Session 2 : Commémoration du 71e anniversaire de la guerre de Corée

Mr. David Fraser Harris, Secretary General, of UPF Middle East and North Africa Dr. Katsumi Otsuka, Chair of UFP Europe - Middle East Dr. No Hi Pak, Senior Adviser for UPF Korea Mrs. Mélanie Komagata, a post-graduate student in East Asian studies at the University of Geneva Mr. Jacques Marion, Co-chairman of UPF EUME

Le modérateur, M. David Fraser Harris, secrétaire général de la FPU Moyen-Orient et Afrique du Nord, a présenté cette session dans le cadre d’une série mondiale qui s’est tenue simultanément dans le monde entier. Deux autres séries de webinaires de l’ILC suivront en juillet et août 2021.

Le Dr Katsumi Otsuka, coprésident de la FPU pour l’Europe et le Moyen-Orient, a déclaré que la série de webinaires ILC 2021 commémore la visite historique des fondateurs de la FPU, le Rév. Sun Myung Moon et son épouse, au Président Kim Il Sung à Pyongyang, en Corée du Nord, il y a 30 ans. Le Révérend et Mme Moon, nés dans ce qui est maintenant la Corée du Nord, ont traversé la Seconde Guerre mondiale et la guerre de Corée en tant que réfugiés dans leur propre pays, ce qui explique pourquoi ils ont travaillé depuis pour la paix et l’unification dans la péninsule coréenne.

La guerre de Corée pourrait être décrite comme un affrontement entre le monde démocratique et le monde communiste, a déclaré le Dr Otsuka. La péninsule coréenne est divisée entre la Corée du Nord et la Corée du Sud depuis la signature de l’armistice en 1953. Alors qu’aujourd’hui l’espoir d’une réunification pacifique a diminué, en particulier parmi la jeune génération, la FPU Corée est déterminée à leur redonner de l’espoir. La vision de la Pensée de l’unification (Headwing) proposée par le Révérend et Mme Moon vise à embrasser plutôt qu’à détruire son ennemi ou son adversaire.

Ensuite, une courte vidéo sur la guerre de Corée et la création du Ballet folklorique des Petits Anges de Corée ( Little Angels of Korea) a été présentée. Lien

Le Dr. No Hi Pak, conseiller principal pour la FPU-Corée, a donné un aperçu de la guerre de Corée : à la fin de la Seconde Guerre mondiale, la péninsule coréenne était divisée au 38ème parallèle. Le 25 juin 1950, le dirigeant nord-coréen Kim Il Sung, avec le soutien de l’Union soviétique, envahit la moitié sud de la péninsule sous prétexte de la « libérer ». En réponse à cette attaque, le Commandement des Nations Unies a été formé. Seize pays envoyèrent leurs troupes et cinq pays apportèrent un soutien médical à la Corée du Sud.

Le Dr Pak a témoigné au sujet de son frère Bo Hi Pak, qui était entré à l’Académie militaire de Corée seulement trois semaines avant que la guerre de Corée n’éclatât. Lorsque sa classe de 300 nouveaux cadets a été envoyée au front, cent ont été tués. Son frère pria alors : s’il survivait à la guerre, il consacrerait toute sa vie à la volonté de Dieu. C’est ce qu’il a fait depuis après avoir rencontré le Révérend Moon.

Depuis le décès du révérend Moon en 2012, son épouse, la Dr HakJa Han Moon, dirige toutes les activités du Mouvement de l’unification. Pour assurer la paix en Asie du Nord-Est et dans le monde, a-t-elle dit,  la confrontation idéologique entre le communisme et la démocratie doit être abolie par l’unification de la péninsule coréenne. Il faut non seulement une unification géopolitique, mais aussi une unification des valeurs et de l’idéologie parmi les Coréens. Cela ne peut être réalisé qu’en pratiquant le vrai amour.
Ensuite, les témoignages de trois vétérans de la guerre de Corée, un Britannique, un Russe et un Belge, ont été présentés dans une courte vidéo. Lien

Mlle Mélanie Komagata, étudiante de troisième cycle en études de l’Asie de l’Est à l’Université de Genève, a donné un aperçu historique de la guerre de Corée en commémoration de son 71e anniversaire. (Pour voir la présentation PowerPoint, cliquez ici.)

Elle a décrit le contexte et les motifs historiques qui ont mené à la guerre fratricide.

À la fin de la guerre, a-t-elle dit, les superpuissances avaient initialement prévu de réunir les deux Corées en une nation indépendante, mais étaient incapables de trouver un consensus sur l’avenir de la Corée. En 1948, la République de Corée a été établie dans le Sud et la République populaire démocratique de Corée dans le Nord. En 1950, Kim Il Sung a vu sa chance d’envahir le Sud. En l’absence de l’ambassadeur soviétique au Conseil de sécurité, les Nations Unies ont voté pour l’intervention dans la guerre. Le cessez-le-feu final a été signé en juillet 1953 lorsque le président Kim de la RPDC a accepté le statu quo, mais la ROK n’a pas été incluse parmi les signataires, laissant les deux parties officiellement en guerre.

Pour conclure, M. Jacques Marion, coprésident de la FPU Europe et le Moyen-Orient, a décrit la vision du fondateur de la FPU Internationale pour la péninsule coréenne. Selon ce dernier, par rapport aux puissances voisines, la Corée est comme le roulement à billes d’une machine, ce qui permet aux différents composants de la machine de tourner harmonieusement. Une péninsule coréenne réunifiée serait un centre de commerce et de développement économique en Asie du Nord-Est et dans le monde, et cette vision est incarnée dans le projet de l’autoroute internationale de la paix.

La voie de la réunification promue par le Révérend Moon est la confiance basée sur la coopération et sur les valeurs communes issues de la culture coréenne, a déclaré M. Marion. La division au 38e parallèle témoigne également de la division des idéologies qui séparent l’Est et l’Ouest pendant la guerre froide. Pour la réunification du Nord et du Sud, la coopération politique et économique ne suffit pas. La paix doit s’enraciner dans des valeurs communes fondées sur le principe le plus élevé de la paix : l’amour.

Conférence internationale des dirigeants (ILC Juin 2021) Session 1

Conférence internationale des dirigeants (ILC Juin 2021) – Sessions 3 & 4