Les dirigeants mondiaux renouvellent leur appel à la paix dans la péninsule coréenne lors du 7ème Rassemblement de l'Espoir à Séoul en Corée du Sud.

Des responsables et experts mondiaux ont renouvelé leur appel à la réconciliation pacifique de la péninsule coréenne lors du Rallye de l'espoir tenu en ligne le 12 septembre 2021.

L'événement, diffusé en direct de la Corée du Sud et auquel ont participé des millions de participants du monde entier, a présenté la nouvelle initiative de la Fédération pour la paix universelle (FPU), le Groupe de réflexion 2022, qui vise à élaborer une stratégie mondiale pour une percée majeure en faveur de la paix d'ici la fin de 2022.

Former U.S. President Donald TrumpJe crois vraiment qu'un avenir extraordinaire attend le peuple de Corée du Nord, et j'ai la foi que s'ils poursuivent la voie de la dénucléarisation, ils feront de cet avenir une magnifique réalité, a déclaré l'ancien président américain Donald Trump dans une vidéo pré-enregistrée pour l’événement. Jusqu'à ce que ce jour béni arrive, une Amérique forte reste primordiale pour maintenir la paix de la péninsule coréenne. Comme l'on a pu le constater récemment dans d'autres parties du monde, la faiblesse ne fait qu'inviter davantage de violence et de chaos.

 

 

 

 

Former Prime Minister of Japan, Shinzo AbeL'ancien Premier ministre du Japon, Shinzo Abe, a décrit comment, en dépit de nombreux obstacles, notamment un retard sans précédent d'un an et l'interdiction aux athlètes de sortir du village olympique, les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo ont pu être organisés, malgré l’absence des spectateurs. Partager de tels moments d'inspiration transcendant l'idéologie, la religion, l'ethnie, la nation et la race a permis au monde de réaliser une fois de plus le lien qui unit l'humanité, a-t-il déclaré.

 

 

 

 

Dr Hak Ja Han MoonCe Rassemblement - le septième depuis août 2020 - fait partie des efforts incessants de la Dr Hak Ja Han Moon, cofondatrice de la FPU, pour relever les défis planétaires, notamment la pauvreté, l'inégalité et la dégradation de l'environnement, ainsi que la réunification pacifique de la péninsule coréenne. Le temps est venu pour la Corée d'assumer ses responsabilités, a déclaré la Dr Moon lors de l'événement. Les perspectives de paix dans la péninsule coréenne sont très prometteuses. Cela va se produire.

La Dr Moon et feu son mari, le révérend Dr Sun Myung Moon, sont tous deux originaires de ce qui est l’actuelle Corée du Nord. Ils ont consacré leur vie à la réunification de leur patrie et à l'établissement d'un monde plus pacifique. Lors du précédent Rassemblement tenu en ligne, diffusé en direct des États-Unis le 11 septembre 2021, les participants du monde entier ont été invités à se joindre à la prière solennelle en l'honneur des milliers de vies perdues dans les attaques terroristes de 2001.

 

H.E. Samdech Hun SenEn tant que pays accordant une valeur inestimable à la paix, le Cambodge apprécie grandement l'organisation de ce Rassemblement visant à renforcer la culture de la paix et la confiance mutuelle dans le cadre de la coopération internationale dans la région Asie-Pacifique, avec  l'Asian Vision Institute comme secrétariat Asie-Pacifique du Groupe de réflexion 2022, a déclaré le premier ministre du Cambodge Samdech Hun Sen. Il s'est rappelé de la prise de Phnom Penh par les Khmers rouges en 1975, pendant la guerre civile cambodgienne, et a déclaré : Nous nous souvenons de cette tragédie et sommes déterminés à empêcher qu'un tel événement ne se reproduise ... Nous comprenons parfaitement que la paix et la construction de la nation ne peuvent être réalisées que par les acteurs locaux du pays en conflit.

 

 

Former president of the European Commission José Manuel BarrosoS'exprimant à titre personnel, l'ancien président de la Commission européenne José Manuel Barroso a attesté que même si elle a été créée à l'origine en tant qu'organisation économique, l'Union européenne prône la paix et soutient donc fermement la réunification de la Corée. Ce que la communauté internationale peut faire, et je pense qu'elle devrait faire encore plus, c'est de montrer un soutien fort pour faciliter et créer les meilleures conditions extérieures pour que les Coréens eux-mêmes trouvent le chemin d'une véritable réconciliation et de la paix, a-t-il déclaré.

 

 

 

 

Former Serbian president Nataša MićićL'ancienne présidente serbe Nataša Mićić a évoqué les parallèles troublants entre l'histoire des péninsules balkanique et coréenne, qui ont toutes deux été envahies par des puissances étrangères pendant des siècles. Elle a déclaré que la lutte pour l'intérêt public se transforme de plus en plus en une lutte pour le bien global de l'humanité dans son ensemble, et cela devrait nous donner de l'espoir. C'est la raison pour laquelle la contribution de chaque nation, et de chaque ONG, est si importante.

 

 

 

 

Gloria Macapagal Arroyo, former president of The PhilippinesDans son discours, Mme Gloria Macapagal Arroyo, ancienne présidente des Philippines, a déclaré : Avec les dirigeants Kim Jong-un et Moon Jae-in qui échangent des lettres depuis avril et annoncent le rétablissement de plusieurs voies de communication en juillet, y compris une liaison militaire démolie par le Nord l'année dernière. Prenons l'exemple de la Corée pour montrer au monde que la paix peut prospérer si l'humanité peut rêver ensemble !

 

 

 

 

Anthony Thomas Aquinas Carmona, former president of Trinidad and TobagoM. Anthony Thomas Aquinas Carmona, ancien président de Trinité-et-Tobago, a déclaré : La bonne volonté collaborative est le moteur de tout processus de paix réussi. La réunification et la réconciliation exigent de la maturité plutôt que l'obstruction, une rencontre des esprits et des cœurs, la célébration du bien commun - sans revisiter le passé douloureux, mais plutôt en se tournant vers l'espoir, l'ambition et la vision intergénérationnels et intragénérationnels d'un peuple coréen uni.

 

 

 

 

H.D. Deve Gowda, former Indian prime ministerL'ancien premier ministre indien H.D. Deve Gowda a affirmé sa solidarité avec le Forum mondial du Groupe de réflexion 2022 et le lancement du secrétariat du Groupe de réflexion Asie-Pacifique en collaboration avec l'Asian Vision Institute basé au Cambodge. Il s'est dit convaincu que la série des Rassemblements de l'espoir parviendra à relever les défis cruciaux de notre époque, à promouvoir un dialogue constructif et une coopération multilatérale au service de la paix et du développement humain.

 

 

 

Seoul Mayor Oh Se-hoon Gwangju Mayor Lee Yong-sup Busan Mayor Park Heong-joon

Les quatre gouverneurs des provinces sud-coréennes, le maire nouvellement élu de Séoul Oh Se-hoon, le maire de Gwangju Lee Yong-sup et le maire de Busan Park Heong-joon ont félicité la Dr Moon et la FPU pour leur travail en faveur de la réconciliation et de la coopération dans la péninsule.

Le Groupe de réflexion 2022 met en place des groupes de travail d'experts (GTE) reliés aux sept organisations internationales de la FPU. Il sera le fer de lance des projets de consolidation de la paix tels qu'un parc de la paix des Nations Unies sur la DMZ, la construction d'un tunnel sous-marin entre la Corée et le Japon, le développement touristique du mont Geumgang, l'aide aux familles coréennes séparées pour retrouver leurs proches. Il lancera un appel aux Nations Unies afin que celles-ci établissent un bureau en Corée. Le Groupe de réflexion 2022 a déjà organisé de nombreux webinaires et mènera également des enquêtes et des consultations, des conférences internationales sur le leadership, ainsi qu'un grand sommet mondial en Corée du Sud mettant en œuvre une "Association d’aide à un million de personnes".

L'action de la FPU à l'échelle mondiale vise à promouvoir un dialogue constructif entre les dirigeants de tous les secteurs ayant une diversité de points de vue politiques, philosophiques et idéologiques. Dans un monde caractérisé trop souvent par la polarisation et le manque de volonté de s'engager respectueusement avec ceux qui représentent "l'autre côté", la FPU cherche à encourager un dialogue plus large - un œcuménisme politique qui fait tomber les barrières et ouvre la voie au respect et à la compréhension mutuels. Une telle approche n'est nulle part ailleurs plus nécessaire que dans la péninsule coréenne. C'est la raison pour laquelle la FPU s'engage auprès des dirigeants des nations et des partis politiques qui sont alliés à la fois à la Corée du Nord et à la Corée du Sud et guidés par des principes de respect, de civilité et d'engagement à la réconciliation.

  

Les moments les plus marquants - vidéo en anglais

Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com