Le rôle des responsables religieux pour la paix dans la péninsulle coréenne

Le 18 décembre 2021, s'est tenu au Cheongshim Peace World Center à Gapyeong-gun, en Corée du Sud, le Forum interreligieux du Groupe de réflexion 2022 (Think Tank 2022).

Axé sur le rôle et la mission des responsables religieux et confessionnels pour la réunification pacifique de la péninsule coréenne, ce forum a réuni plusieurs centaines de participants en présentiel et a été diffusé en direct dans le monde entier.

M. Gyeong-guk Cho, secrétaire général de l'institut de recherche politique au Groupe de réflexion 2022, a officié en tant que modérateur. M. Cho a brièvement expliqué que la FPU a inauguré le Groupe de réflexion 2022 en Corée le 9 mai 2021. Le 16 octobre, s’est tenu le premier Forum, qui a mis à l’honneur l'ancien secrétaire d'État américain, l'Honorable Mike Pompeo. Le deuxième Forum a eu le 20 novembre, avec l'ancien vice-président américain Mike Pence comme invité d’honneur, et le troisième Forum, organisé le 4 décembre, a honoré l'investisseur et commentateur financier américain Jim Rogers.

Le discours de bienvenue a été prononcé par le Dr Young-ho Yun, directeur général de la Fédération de la famille pour la paix et l'unification mondiale (FFWPU) Internationale, et président du comité d'organisation du Groupe de réflexion 2022. S'exprimant d’une manière spontanée, le Dr Yun a fait part de ses doutes dans le passé quant à la capacité des responsables religieux à mettre de côté leurs différences et à s'unir pour une cause commune. Toutefois, son expérience lors du premier sommet africain de la FPU, organisé au Sénégal en 2018, l’a fait changer d'avis. À l'époque, la cofondatrice de la FPU, la Dr Hak Ja Han Moon, a adressé à un public majoritairement musulman un message d’unité, embrassant les valeurs communes de toutes les confessions et révélant le cœur de Dieu en tant que parent de toute l'humanité. Tous les responsables religieux présents ont accueilli le message avec enthousiasme.

Le Dr Yun, qui a étudié le bouddhisme et d'autres religions, a déclaré : J'ai été témoin du fait que l'unification substantielle des religions peut être possible, non pas par la connaissance et encore moins par celles que j'avais acquises dans ma tour d'ivoire à l'université. Peu importe comment vous appelez l'Origine absolue, que vous appeliez cette entité Dieu, Allah, Jéhovah ou l'Amitabha (Lumière Infinie dans le bouddhisme). En fin de compte, ce Dieu est notre Parent céleste. Si nous pouvons révéler l'identité de Dieu en tant que notre Parent, je suis convaincu que l'unification de toutes les religions sera possible.

Le Dr Yun a évoqué le 30e anniversaire de la rencontre des fondateurs de la FPU avec le dirigeant nord-coréen Kim Il-sung à Pyongyang le 6 décembre 1991. Leur principal objectif  était d'encourager la réunification de la Corée du Nord et de la Corée du Sud. Le Dr Yun a également annoncé le prochain Sommet mondial  en février 2022, où la FPU accueillera 157 nations ayant noué des liens diplomatiques avec la Corée du Nord et du Sud. Le Sommet se terminera par un rassemblement d'un million de personnes pour la réunification pacifique de la péninsule coréenne.

Le président de la FPU internationale, Dr Michael W. Jenkins, a présenté l'oratrice principale, la pasteure Paula White, conseillère spirituelle de l'ancien président américain Donald Trump et ancienne pasteure principale de la méga-église New Destiny Christian Center.

La pasteure White a délivré un message passionné et puissant en commençant par l'enseignement fondamental du Nouveau Testament, tel qu'il est énoncé dans Matthieu 5:43-44 : "Vous avez entendu qu'il a été dit : aime ton prochain et déteste ton ennemi. Mais moi, je vous le dis : aimez aussi vos ennemis. Priez pour ceux qui vous maltraitent "

Nous devons reconnaître que le rôle des responsables religieux est absolument essentiel pour parvenir à la paix dans la péninsule coréenne, a-t-elle déclaré, et de poursuivre : La paix ne peut venir que lorsque nous honorons Dieu et suivons son appel à nous aimer les uns les autres, et respectons nos rôles divins dans le renforcement de la famille, de la société et de la nation par la vérité et l'amour.

La pasteure White a fait référence au récit biblique., dans l'Exode 3:7 : "J'ai en effet vu la misère de mon peuple en Égypte. Je les ai entendus crier à cause de leurs asservisseurs, et je m'inquiète de leur souffrance ». Tout comme Dieu a alors délivré le peuple élu de la souffrance et de l'affliction, elle croit que c'est la volonté de Dieu d'apporter la paix et la résolution aux peuples de la Corée du Nord et du Sud.

Elle a annoncé : Dieu appelle la Dr Moon pour apporter l'amour et la vérité au Nord, et je voudrais l’accompagner.  La pasteure White a conclu son message par une prière : Que tous les responsables religieux - chrétiens, musulmans, hindous, bouddhistes, juifs et indigènes - puissent aller au Nord en paix, ouvrir la porte avec la vérité et l'amour, et réunifier ce pays dans le bonheur, la liberté et la prospérité .

Suite au discours éloquent  de la pasteure White, le révérend Stephen Kim, co-président de la Conférence des responsables du Clergé coréen (Korean Clergy Leadership Conference (KCLC)), a ajouté : Nous vivons un moment très important pour la paix dans la péninsule coréenne. L'histoire du conflit va-t-elle se poursuivre ou une nouvelle histoire d'harmonie et de paix révolutionnaire va-t-elle naître ? C'est maintenant que nous devons choisir, a-t-il déclaré.

Le révérend Kim a appelé à l'audace pour rompre avec les méthodes existantes qui utilisent la logique du pouvoir et de la confrontation, et imaginer à la place de nouvelles stratégies et innovations pour la paix dans la péninsule coréenne. Il a notamment incité les personnes de foi à montrer la voie pour sauver notre nation et le monde en poursuivant les traditions de sacrifice et de dévotion bouddhistes et chrétiennes afin de protéger et sauver notre nation lorsqu'elle est en difficulté.

Une session de questions-réponses a suivi les présentations officielles.

Membres du panel :

 - Rév. Stephen Kim, co-président, Conférence des responsables du clergé coréen

 - Vén. Dr. Hyoneung, responsable, ordre bouddhiste de Taegu 

 - M. Rocky Kent Nielsen, missionnaire, Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours   

 - Ven. Hye-won Shin, co-président,  Cheondoisme, Comité d'unification du peuple coréen de Donghak

 - Rév Young-kyu Park, président, KCLC Gyeong-in 

 - Prof. Yeon Ah Moon, présidente, FPU-Corée

 - Dr Young Ho Yun, directeur général, FFPMU Internationale   -

 - Prophète Samuel Radebe, fondateur et pasteur, The Revelation Church of God, Afrique du Sud.

Les orateurs et panélistes ont également répondu aux questions de l'auditoire.

Le pasteur Chun-suk Cho de l'église Stream of Water a demandé au pasteur White la raison pour laquelle elle était si passionnée et intéressée par une Corée unifiée céleste . Celle-ci a répondu : Je crois que c'est la volonté de Dieu. C'est la motivation de mon cœur, et c’est pourquoi je suis ici. Tout ce que nous faisons, à commencer par nos prières, doit passer à l'action, servir, croire et agir avec courage. Il faudra des forums et des groupes de réflexion, se rassembler, apporter notre influence pour faire la différence.

La pasteure White s’est exprimée avec beaucoup d’émotion et du fond de son cœur : J'ai grandi dans une famille très aisée, mais mon père s'est suicidé quand j'avais cinq ans, et j'avais le sentiment qu'il devait y avoir autre chose dans la vie. À 18 ans, j'ai fait une vraie rencontre avec Dieu. J'ai décidé de m'abandonner et de donner ma vie à Dieu. J'ai fait une simple prière : Puis-je Te servir et aider les gens le reste de ma vie ? Dieu m'a permis de le faire. C'est la raison pour laquelle je suis ici aujourd’hui et je suis très motivée de pouvoir travailler pour la réunification de la Corée du Nord et de la Corée du Sud.

M. Hyeong-woo Cho, directeur du collège et du lycée international de Cheongshim, a fait des remarques en quoi le monde dans lequel nos jeunes vont vivre évolue rapidement - il y a des progrès mais aussi des problèmes comme la cyberviolence et la délinquance juvénile. Il a ensuite demandé au pasteur White : Y a-t-il un message que vous pouvez donner aux jeunes qui seront les dirigeants de demain ?

Elle a déclaré être très impressionnée par les jeunes. Ils sont l'espoir de notre avenir. Bien qu'il y ait sans aucun doute de nombreux défis à relever, je crois que l'avenir peut être plus brillant que jamais. Quel encouragement donnerais-je aux jeunes ? Soyez forts et courageux. Elle a cité le futurologue David Houle. Celui-ci a déclaré : entre 2017 et 2037, le monde connaîtra beaucoup plus de transitions et de changements qu’à n'importe quelle époque et avec n'importe quel peuple en 50 ans d'histoire humaine. Elle a conclu avec optimisme : bien que ce soit une période de transition, c'est aussi une période d'opportunités.

Malgré  le froid intense et les difficultés liées aux restrictions gouvernementales à cause du Covid, le Forum interreligieux du Groupe de réflexion 2022 s'est terminé avec succès.

Les prochains programmes mettront à l’honneur de jeunes orateurs avec divers sujets pertinents pour l'avenir de la péninsule.

 

Vidéo temps forts en Anglais

 

Vidéo complète en anglais

Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com
Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Google
Continuer avec Google
Accepter
Décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner