Aller au contenu
Accueil » Intervention du Révérend Prof. Dr. Jerry Pillay à la conférence de WIFHW au COE à Genève

Intervention du Révérend Prof. Dr. Jerry Pillay à la conférence de WIFHW au COE à Genève

Intervention du Révérend Prof. Dr. Jerry Pillay à la conférence de WIFHW au COE à Genève

Semaine mondiale de l’harmonie interconfessionnelle (WIFHW), 7 février 2023
Thème : La religion au service de la paix, de la dignité humaine et de la justice pour tous.

Salutations du Secrétaire général du COE à la réunion de la WIFHW – présentées au nom du Révérend Dr Jerry Pillay par le Révérend Dr Kuzipa Nalwamba, Directeur de programme pour l’unité, la mission et la formation œcuménique.

Introduction

Le Conseil œcuménique des Eglises vous souhaite la bienvenue au Centre œcuménique pour la commémoration de la Semaine mondiale interconfessionnelle de l’Harmonie 2023. Dans un contexte mondial où la violence, le terrorisme, la crise climatique et l’intolérance religieuse sont mondialisés, notre travail commun en tant qu’acteurs religieux est soutenu par des rassemblements comme celui-ci pour réfléchir à notre service collaboratif dans le monde.

Exemples de programmes de travail du COE

Au cours de la semaine de l’harmonie interreligieuse de cette année, le COE célèbre la collaboration interreligieuse qui est évidente dans notre travail de programme :

1 Lors de la récente Conférence du Vatican sur les femmes et les rencontres interreligieuses, notre personnel responsable du travail au Moyen-Orient a parlé des enseignements que le COE a tirés de cette région où “différents groupes culturels, ethniques et religieux ont vécu ensemble pendant des milliers d’années sans qu’il soit nécessaire de procéder à une quelconque “rencontre interreligieuse”, puisqu’ils ont partagé un dialogue de vie”.

2 Le programme du COE sur les enfants a collaboré avec le PNUE Faith4Earth, le Conseil musulman des anciens, le Conseil des rabbins de New York et Greenfaith pour s’attaquer aux causes profondes des déplacements et des migrations massives induites par le climat, par le biais de « Climate-Responsible Finance » : Un impératif moral envers les enfants. Cette collaboration vise à populariser la prise de conscience du rôle des choix bancaires dans l’urgence climatique. « Churches Commitment to Children » (CC2C) est une collaboration autour de la déclaration commune « Protecting Children’s Dignity : call to action for children on the move », lancée à Rome en décembre dernier lors de la Journée mondiale de prière et d’action pour les enfants.

3 Notre programme sur les apatrides a organisé un “Symposium interconfessionnel sur l’apatridie” en 2017, qui a débouché sur le projet de document “Affirmations interconfessionnelles sur l’appartenance” à la mi-2021, avec des contributions de Religions pour la Paix et de l’Institut sur l’apatridie et l’inclusion. Les Affirmations interconfessionnelles sur l’appartenance ont été publiées et adoptées le 9 mai 2022, lors de la réunion du « Multi-Religious Council of Leaders » (MRCL), un groupe multireligieux convoqué par le HCR et Religions pour la Paix pour promouvoir la protection et les solutions pour les réfugiés, les apatrides et les personnes déplacées à l’intérieur de leur pays.

4 Sur les migrations :

a.         Le groupe de travail mixte COE-Catholique romain a publié un document d’étude sur la migration.

b.         Le COE a également participé à l’initiative 2012/13 du HCR-interreligieux sur le thème “Accueillir l’étranger”, proposée en plusieurs langues pour souligner le rôle clé que jouent les responsables religieux au service des migrants et des personnes déplacées.  

c.         La conférence de haut niveau sur la crise des réfugiés en Europe convoquée par le Conseil œcuménique des Églises les 18 et 19 janvier 2016, et coparrainée par l’UNICEF, le FNUAP et le HCR, a réuni de nombreux partenaires confessionnels, de la société civile et de l’ONU pour discuter et élaborer des stratégies sur la question des migrations en Europe.

5 Dans le domaine de l’éducation et de la formation œcuménique : La réflexion éthique et théologique sur la religion et la violence, la migration et la justice sociale et écologique fait partie intégrante du cours de base en études œcuméniques à l’Institut œcuménique de Bossey.

6 Sur la lutte contre la discrimination raciale et la xénophobie :

a.         Le programme concerné du COE note que les espaces religieux constituent un refuge de choix pour les migrants, en leur offrant un abri et un accompagnement, en particulier dans le Nord du monde où les systèmes étatiques ont été largement accusés d’attitudes racistes et xénophobes systémiques à l’égard des Africains, des Asiatiques et des Arabes.

b.         Le programme met l’accent sur le rôle des religions dans la lutte contre le racisme et la xénophobie systémiques et structurels. A cette fin, le COE travaille avec le Conseil mondial des communautés musulmanes (WMCC), le Forum mondial des communautés discriminées en raison de leur travail et de leur ascendance (GFOD) pour encourager les communautés religieuses à répondre aux cas croissants de déplacements, de migrations de masse et de racisme et de xénophobie.

c.         La conférence pivot conjointe COE-Vatican sur la xénophobie, le racisme et le nationalisme populiste dans le contexte des migrations mondiales, qui s’est tenue à Rome du 18 au 20 septembre 2018, et qui a rassemblé des chrétiens de différentes confessions et régions ainsi que des représentants de partenaires interreligieux, de la société civile et intergouvernementaux.

Conclusion

La 11e Assemblée du COE, qui s’est tenue en 2022, a affirmé que notre prochaine période stratégique serait un Pèlerinage de justice, de réconciliation et d’unité, et a envisagé la poursuite de notre dialogue et de notre collaboration interreligieux comme un moyen de témoigner de la foi et du mode de vie chrétiens, dans la mesure où nous reconnaissons et promouvons les valeurs spirituelles, morales et socioculturelles communes aux différentes religions. Ces valeurs favorisent l’harmonie et propulsent notre service collectif en faveur de la paix, de la dignité et de la justice pour le peuple de Dieu et toute la création divine.