Imprimer

La récente escalade de conflits et de violence qui se sont produits en Terre sainte nous a profondément attristés.

Middle_East.jpg

La Fédération pour la paix universelle, grâce à son Initiative de Paix au Moyen-Orient, inaugurée en 2003, n'a cessé d'œuvrer à la promotion du dialogue et de la coopération entre les principaux acteurs  en Terre sainte, en particulier entre les responsables  religieux des confessions abrahamiques. La violence et la perte de vies humaines n'apporteront aucune solution durable.

Nous appelons donc les peuples du monde entier à s'unir pour demander la fin de l'effusion de sang. En outre, nous préconisons en priorité la convocation immédiate des responsables de tous les domaines pour engager un dialogue visant à un cessez-le-feu et, en définitive, à la réconciliation.

Nous adressons cet appel aux institutions multilatérales et aux gouvernements, ainsi qu'aux représentants de la société civile, du secteur privé et des organisations confessionnelles.  La FPU, à travers ses diverses associations telles que l'Association interreligieuse pour la paix et le développement (IAPD) et l'Association internationale des parlementaires pour la paix (IAPP), offrira ses services pour soutenir de tels efforts.

Chaque vie est précieuse. La violence ne guérira pas le cœur humain. Trouvons une autre voie. Enfin, nous encourageons les personnes de foi à se rassembler dans la prière, au sein de leurs familles et de leurs communautés. Nous encourageons également la prière et le dialogue interreligieux pour la paix et la réconciliation.

Nous sommes convaincus qu'en nous rassemblant dans un dialogue sincère et une recherche de solutions, nous pouvons prendre des mesures immédiates et nécessaires pour un avenir meilleur.