Aller au contenu

Séminaire sur les Principes de Paix – France

  • Ouverture du séminaires "les Principes de paix"
    Ouverture du séminaires "les Principes de paix"
  • Participants au séminaire
    Participants au séminaire
  • Participants au séminaire
    Participants au séminaire
  • Participants au séminaire
    Participants au séminaire
  • Participants au séminaire
    Participants au séminaire
  • Durant la pause, les participants consultent les brochures de paix
    Durant la pause, les participants consultent les brochures de paix
  • Les sessions continuent
    Les sessions continuent
  • En premier plan, Mme Brigitte Wada, Présidente de la Fédération des Femmes pour la Paix mondiale
    En premier plan, Mme Brigitte Wada, Présidente de la Fédération des Femmes pour la Paix mondiale
  • Discussion animée durant la pause café
    Discussion animée durant la pause café
  • Echange des réflexions par les participants
    Echange des réflexions par les participants
  • Pause café
    Pause café
  • Pause café
    Pause café
  • Session de questions-réponses
    Session de questions-réponses
  • Intermède musical par quelques uns des participants
    Intermède musical par quelques uns des participants
  • Quelques uns des participants
    Quelques uns des participants
  • Applaudissements après les témoignages de Mme Mme Mbeugue Dieng, ambassadrice de paix au Sénégal, présidente de CAP SN - REFEM / Diappalante, un réseau de Femmes Musulmanes agissant contre la pauvreté 

et de 

M. Ramesh Chander Vohra qui a présenté son projet d’un « Jardin de la Paix ». M. Vohra est le fondateur et président de l’association « Interfaith Shaheedi Commemoration » (<a href="https://www.ifscfr.org" rel="noreferrer nofollow">www.ifscfr.org</a>)
    Applaudissements après les témoignages de Mme Mme Mbeugue Dieng, ambassadrice de paix au Sénégal, présidente de CAP SN - REFEM / Diappalante, un réseau de Femmes Musulmanes agissant contre la pauvreté et de M. Ramesh Chander Vohra qui a présenté son projet d’un « Jardin de la Paix ». M. Vohra est le fondateur et président de l’association « Interfaith Shaheedi Commemoration » (www.ifscfr.org)
  • Photo de groupe avec les intervenants avec tous les participants au séminaire
    Photo de groupe avec les intervenants avec tous les participants au séminaire
  • Photo de groupe avec les intervenants avec tous les participants au séminaire
    Photo de groupe avec les intervenants avec tous les participants au séminaire

Les jeudi et vendredi 6 et 7 Juillet 2023, les chapitres France de la Fédération pour la Paix universelle et de la Fédération des Femmes pour la Paix ont organisé un séminaire sur le thème : « La vision et les principes de paix de la FPU au Domaine Saint Paul, à Saint-Rémy-Lès-Chevreuse.

Une trentaine de participants de différentes nationalités, venus de toute la France, se sont rassemblés pour ces deux jours de partage et d’éducation, dans un lieu magnifique. Dix personnes ont suivi en ligne, d’aussi loin que Johannesburg et Kinshasa. Il y avait parmi nous des personnes d’horizons très divers, une belle cohésion.

La première session sur « Les fondateurs : une vie au service de la paix » a été présentée par le directeur régional de la Fédération pour la paix pour la France et le Benelux, M. Hugo Veracx.

La deuxième session sur le thème « Réaliser un monde d’amour : vision, stratégies, responsabilité humaine » a été présentée par M. Jacques Marion, co-président régional de la FPU-Europe & Moyen-Orient.

Les sessions suivantes ont été données par M. Laurent Ladouce, directeur du Projet Culture et Paix, qui a offert quelques présentations fondamentales du Principe de l’Unification, qui sous-tend les actions de nos Fédérations pour la paix.

La première soirée, après le dîner, a été agrémentée d’échanges et de chants offerts par quelques participants talentueux. La dernière présentation, le vendredi après-midi, a été donnée par M. Jacques Marion, sur le thème : « Une philosophie de paix pour notre époque ».

Le séminaire s’est conclu par une session de réflexions, durant laquelle plusieurs participants ont offert un « mot de la fin ». Parmi elles, Mme Mbeugue Dieng, ambassadrice de paix au Sénégal, présidente de CAP SN – REFEM / Diappalante, un réseau de Femmes Musulmanes agissant contre la pauvreté, a mis en avant l’importance de nos Fédérations pour la paix au Sénégal, rappelant la visite de la fondatrice Dr. Hak Ja Han Moon à Dakar lors du Sommet Africain en 2018.

Un autre témoignage émouvant a été celui de M. Ramesh Chander Vohra qui a présenté son projet d’un « Jardin de la Paix ». M. Vohra est le fondateur et président de l’association « Interfaith Shaheedi Commemoration » (https://www.ifscfr.org) et il a rencontré la FPU récemment à travers l’une de nos actives ambassadrices de paix, Madame Faiza Chaker. Depuis sa retraite, il s’est dédié à la mémoire des soldats indiens morts pour la France durant la première guerre mondiale n’ayant pas encore reçu de sépulture et de commémoration, alors que 140 000 soldats Indiens, de toutes ethnies et confessions, ont combattu dans le nord de la France et en Belgique. Plus de 74 000 ont donné leur vie au cours de la période de cinq ans allant de 1914 à 1919, dont 7 000 ont été tués dans l’exercice de leurs fonctions en France et en Belgique, payant le prix ultime dans un pays étranger et inconnu. Mais M. Vohra veut aller plus loin encore et dépasser le nationalisme en lançant un projet international, interreligieux, avec à cœur la paix universelle, appelé « Jardin de la Paix ». M. Vohra a témoigné de l’importante signification que revêt cette rencontre avec la Fédération de la Paix dans ce tournant de son engagement. Ne doutons pas que le réseau des ambassadeurs de paix verra tout cela prospérer!

Tous les participants et intervenants se sont séparés avec regret, en souhaitant d’avoir bientôt d’autres rencontres aussi enrichissantes que fraternelles.