Aller au contenu

2ème Rassemblement mondial de prière pour la paix dans la péninsule coréenne

Gapyeong, Corée – Le 9 janvier 2022, à l’aube de cette nouvelle année, au Centre mondial de la paix Cheongshim, s’est tenu le deuxième Rassemblement de prière pour demander à Dieu d’apporter la guérison, la restauration et la paix dans la péninsule coréenne, divisée depuis plus de 70 ans.

Grâce à la diffusion en direct, quelque 1200 responsables religieux, 1 million de défenseurs de paix et  20000 dirigeants de 157 pays ayant établi des liens diplomatiques avec la Corée du Nord et la Corée du Sud ont pu participer à l’évènement, en présentiel et en ligne.

Le Dr Young-ho Yun, secrétaire général de la Fédération internationale des familles pour la paix et l’unification du monde (FFWPU), a expliqué que la Dr Hak Ja Han Moon, cofondatrice de la FPU, a fondé le Groupe de réflexion 2022 (Think Tank 2022), un réseau mondial d’experts tenant un discours concret sur la réunification pacifique de la Corée, et a organisé les Rassemblements de l’espoir et des forums connexes dans différents domaines : politique, économie, religion, défense nationale,  sécurité, culture et arts, afin d’élaborer un plan pour une Corée unifiée. Il a conclu en exprimant son espoir que les prières d’un million de personnes aujourd’hui feront bouger le Ciel et permettront au Sommet mondial 2022 et au Rassemblement pour la paix d’un million de personnes de se dérouler avec succès du 10 au 14 février 2022

Le programme a débuté par la Cérémonie interconfessionnelle de l’Eau avec 42 responsables religieux présents sur scène, représentant la Corée et le monde, symbolisant deux mille vingt-deux (2022), tandis que le Ballet des Petits Anges de Corée a offert un très beau spectacle honorant la paix.

Le discours de bienvenue a été prononcé par l’Honorable Mike Pence,  ancien 48e vice-président des États-Unis. Il a mis l’accent sur les principes de la liberté, à commencer par la liberté religieuse, la liberté d’expression, la démocratie et la libre entreprise. Ce sont les valeurs qui unissent les peuples de Corée et des États-Unis depuis près de 70 ans et ce sont les mêmes que son père, le lieutenant de l’armée américaine Ed Pence – et les Américains et les Coréens épris de liberté comme lui – ont défendu pendant la guerre de Corée, et ce sont les mêmes valeurs qu’il a toujours défendues en tant que vice-président, a-t-il dit. Il a conclu en exprimant son espoir de voir la péninsule divisée s’unir un jour. Nous récolterons la paix si nous n’abandonnons pas, a-t-il affirmé.

Représentant plus de 80 confessions dans 157 pays ayant établi des relations diplomatiques avec les deux Corées, six éminents responsables religieux ont prié pour la paix ou ont donné un message de paix pour une Corée unifiée céleste.

– Le révérend Jonathan Falwell, pasteur principal de la Thomas Road Baptist Church, États-Unis.
S.A. Swami Hari Chaitanya Puri Ji Maharaj ji, Shri Hari Kripa Ashram, Inde.
M. Maltipe Wimalasara, président de la Conférence bouddhiste asiatique pour la paix, Sri Lanka.
Vénérable Taishu Nara, grand prêtre shinto et président de l’Institut de la civilisation japonaise, Japon
– Le prophète Samuel Radebe, fondateur de The Revelation Spiritual Home, Afrique du Sud.

Le programme s’est poursuivi avec un récital pour la paix et pour la réunification pacifique de la péninsule coréenne, donné par M. Kim Dong-gyu, vocaliste et baryton de classe internationale. Il a été le premier Coréen à faire ses débuts à “La Scala” en Italie, avec le vocaliste de jazz Ko Ara.

Ensuite, des prières ont été offertes par quatre responsables religieux coréens lisant des parchemins: 

M. Yeong-wan Kim, vice-président du Conseil chrétien de Corée.
Ven. Dae-woo, moine bouddhiste, Ordre Jogye du bouddhisme coréen
Hon. Young-jin Won, 19ème responsable du Daejongyo (religion nationale en Corée)
Révérend Jin-tae Ju, co-président régional de la FFWPU Corée

La Dr Hak Ja Han Moon, cofondatrice de la FPU et de la FFWPU, a adressé, dans son discours d’ouverture, ses vœux les plus sincères pour la réalisation d’un véritable monde de paix durable, auquel elle a consacré sa vie, alors que s’achève la nouvelle année lunaire, l’année de la Vache blanche. Aujourd’hui, en ce jour propice, des représentants de toutes les grandes confessions et religions du monde se sont réunis afin de prier pour la paix dans la péninsule coréenne”, a-t-elle déclaré.

La Dr Moon a évoqué la pandémie de COVID-19 et les différents défis auxquels l’humanité est confrontée, comme le changement climatique et d’autres catastrophes naturelles, parmi lesquelles les incendies et les tornades en Amérique, qui font de plus en plus de victimes. Elle a affirmé que les seuls efforts humains ne sont pas suffisants. Par conséquent, nous devons nous unir pour ne faire qu’un en nous centrant sur Dieu, le Parent céleste, qui a travaillé tout au long de l’histoire pour apporter le salut à l’humanité déchue.

L’Empire romain était grand à l’époque de Jésus, a-t-elle dit, comme l’illustre le proverbe “tous les chemins mènent à Rome“, mais il souffrait de nombreux maux sociaux. Cependant, le peuple d’Israël a développé une tradition familiale solide, s’alignant sur les valeurs familiales. Le désir du Ciel était que l’Empire romain s’aligne sur Israël et sur ces valeurs. Cependant, personne n’a soutenu Jésus dans sa mission et il a dû emprunter le chemin douloureux de la croix.

La Dr Moon a ensuite affirmé qu’à 20 jours de l’année du Tigre noir, la péninsule coréenne devrait devenir la Corée unifiée céleste et conduire la Providence à réaliser le monde unifié céleste. Déjà des responsables religieux et des citoyens chérissant la paix unissent leur cœur pour que le Parent céleste puisse régner sur cette nation, a-t-elle déclaré.

La Dr Moon a conclu en invitant chacun à se joindre à elle pour réaliser un monde de paix et de bonheur pour l’humanité.

Le rassemblement de prière s’est terminé par un spectacle pour la paix présenté par le Ballet folklorique des Petits Anges de Corée. Puis tous les participants du monde entier se sont joints aux Petits Anges en chantant Urie So Wonun Tongil (Tous nos espoirs sont pour l’unité)

L’événement peut être visionné ici